compagnie Commun Instant

(140’ de création vidéo, 3 écrans)


-Une succession de scènes poétiques et chorégraphiques inspirées par la musique, la peinture, la sculpture, la danse, la poésie… les Arts.


L’Art est chargé par le temps qu’il traverse d’histoires et de vies. Un travail artistique ancien a plusieurs vies, plusieurs interprétations.


La Vérité perçue à travers les Arts est multiple et se modifie avec le temps : la terre a été plate, la lune peuplée de sélénites, les forêts peuplées de Trolls


Dans cette optique, « Fantaisies» à pour intention de faire voyager à travers les Arts. Le temps qui s’écoule se mêle avec le présent invariant, le maintenant. Défilent sous nos yeux des images de l’histoire d’hier, maintenant et anticipant l’avenir


Pour effectuer ce voyage temporel, pour abolir sa linéarité, pour confronter image du jour et interprétation d’hier il faut une immersion, une perte de repères. L’eau est l’élément. Source de vie, de mort, de combats, de plaisirs, d’inspirations : le fleuve s’écoule alors que nous restons sur sa rive. L’eau est tous les temps, toutes les émotions : la colère, le calme, la vitesse, la lenteur. Imaginons-nous dans cet élément. Nous voyons, avons vu et verrons en même temps. C’est de là que nous observerons un point de vue inconnu : quand le temps n’existe pas.


Chorégraphie Jean-Pierre Aviotte

Création vidéo: Samuel Bester


-création 2003

-durée 60’

-représentations:

Cathédrale d’Images,les Baux de Provence, août 2003 et août 2004

 

Fantaisies

© Cumulus / Commun Instant, images et vidéos

dossier de presse Fantaisies.pdfCUMULUS__Fantaisies_files/Fantaisiespresse.pdfCUMULUS__Fantaisies_files/Fantaisiespresse_1.pdfshapeimage_2_link_0
voir le sujet de France 3 à proposFrance3_sur_Fantaisies.htmlCUMULUS__Fantaisies_files/Fantaisiespresse_2.pdfshapeimage_3_link_0